Edito Blog

Mais pourquoi un blog ?

C’est la question qu’on se pose tous ! … ou pas, mais je vais quand même m’expliquer un peu. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce blog n’a pas pour but de m’aider à trouver un job (bon ok, j’y fous mon CV quand même au passage). C’est plutôt un expédient. Le webmarketing a beau me passionner, il y a plein de trucs pas très folichons, et plein de pratiques communément admises qui peuvent parfois donner la nausée à un ancien étudiant en sciences humaines.

Que ce soit la pauvreté de la protection des données sur le web, le lobbying des géants du web, les accords de prix implicites, les pratiques tendancieuses des E-commerçants, le retard abyssal du gouvernement sur certaines problématiques, le blogging putassier remplaçant le journalisme, les pures arnaques de marketeux sans scrupule… je compte m’en donner à cœur joie et espère au passage me questionner sur ma propre éthique. Une critique du webmarketing en guise d’introspection ? On verra bien où le vent nous porte.

Pour la forme, j’ai bidouillé la charte moi-même en autodidacte. Et si je me débrouille en HTML d’un point de vue référencement, le CSS n’est pas mon fort, et je ne parle pas du PHP ni de la création d’une charte graphique… on s’éloigne de mon coeur de métier, mais c’était pas inintéressant et j’espère avoir pu faire quelque chose de convenable de ce WordPress avec mes petites mains.  Ambiance kolkhoze 2.0 avec un tas d’éléments trouvés rapidement à coups de Google.

Pour le nom, il s’inspire bien sûr de la célèbre revue des Cahiers du Cinéma qui a hébergé de riches critiques, écrites par ceux qui allaient devenir les plus grands cinéastes de la Nouvelle Vague. Bon, je n’ai pas tant de prétention. Je ne donne même aucune garantie que tous les sujets seront bien traités. Je ne me considère pas comme un expert absolu du webmarketing… Mais je ferai ce que je peux pour être intéressant et parfois un peu didactique. Si ça permet à certains de découvrir les fonctionnements du marketing en ligne, si ça donne à réfléchir, si ça prête à sourire, ou même si ça vous donne envie de m’étrangler avec le fil de ma souris, j’en serai déjà satisfait.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, des critiques, des idées de sujet, envie de participer ou que sais-je encore ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *